La majorité d’entre nous aujourd’hui préfèrent utiliser un smartphone plutôt qu’un ordinateur. Cette tendance a poussé les commerciaux en ligne à concevoir des applications mobiles spécifiques pour atteindre au mieux leurs cibles et leurs leads. Mais sur quel type d’application votre choix doit-il se porter ? Application web ou application native ? Voici quelques critères à connaitre avant de vous lancer.

Mode d’accès

Une application native est téléchargeable dans les hébergeurs d’applications tels qu’App Store pour les smartphones iOS, Play Store pour Android et Microsoft Store pour Windows Phone. Après l’installation, une icône apparait sur votre écran, vous permettant d’accéder à l’application. L’application web quant à lui ne nécessite pas une installation. Elle est accessible depuis un navigateur mobile. Il ne faut pas confondre une application web avec le ”responsive design” dans ce cas, dont l’origine est un site web conçu pour un ordinateur, mais qui est tout simplement adapté à l’ergonomie d’un smartphone.

Expérience mobinaute

Contrairement à une application web, une application native peut fonctionner hors connexion. Elle est de ce fait, plus rapide et plus fluide. Selon la taille d’une page web et le débit de la connexion internet, une application web peut prendre du temps pour charger son contenu. Ainsi, l’application native est plus appropriée si vous doutez de la patience de votre public cible. Mais il faut bien noter qu’une application web ne demande jamais une mise à jour, ce qui n’est pas le cas avec une application native. Dans tous les cas, il est conseillé d’opter pour une application native, car elle est plus riche en fonctionnalités, et les utilisateurs accèdent facilement à vos services sans passer par un navigateur.

Coût de déploiement

Le budget pour concevoir une application native est plus important qu’avec une application web. Les procédures de développement d’une application web sont pareilles pour toutes les plateformes mobiles. Pour une application native, les développeurs doivent utiliser différentes technologies pour chacun des systèmes d’exploitation existants que ce soit Android, iOS et Windows Phone. Sinon, elle ne toucherait pas le maximum de consommateurs. De plus, vous payez un frais d’hébergement dans le cadre d’une application native.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *