Dirigeant d’une grande société, d’une PME, ou encore artisan, vous rencontrez des problèmes dans le stockage de vos matériels informatiques devenus obsolètes ? Vos ventes ont exceptionnellement augmenté et vous ne savez pas où entreposer vos stocks ? Les locaux de votre entreprise ne suffisent plus ? Ou êtes-vous en pleine rénovation de votre bâtiment et vous cherchez un endroit sûr où mettre votre matériel en toute sécurité ? Plusieurs solutions s’offrent à vous.

La location d’un box de stockage

Les matériels informatiques permettent de sauvegarder les données d’une entreprise en cas de défaillance du système. C’est pourquoi il est important de pouvoir trouver un espace où les entreposer en toute sécurité lors des travaux de rénovation. Pour cela, la location de box dans une entreprise de stockage se trouve être la meilleure solution. Il ne faut pas oublier que le matériel informatique est sujet à plusieurs risques mettant en danger les données. Il peut s’agir de risques environnementaux, comme une inondation ou un incendie dans les locaux, ou encore de risques humains comme le vol, la perte, la destruction ou la fausse manipulation d’un appareil de stockage. C’est pourquoi il serait plus sûr de les entreposer dans un endroit sécurisé dans des meilleures conditions. Les entreprises comme www.annexx.com, spécialiste du stockage, sont présents à peu près dans toute la France. Ce qui permet aux entreprises de trouver un box de stockage non loin de leurs locaux à prix intéressant. Dans ces box, les matériels sont stockés dans des conditions optimales. Mieux qu’un garde-meuble, les box disposent d’un système de sécurité dernier cri, avec vidéosurveillance, alarme et détecteur d’incendie. Les espaces sont secs, bien ventilés et aérés. Aussi, une équipe se charge de désinfecter les lieux chaque mois. Seul le locataire dispose de la clef de son box. Il peut y venir autant de fois qu’il le souhaite. Il a le choix entre louer un petit box de 1 à 4 m² jusqu’à un maxi box 12m² où il pourra entreposer plus de 200 cartons. En ce qui concerne le mode de paiement, le locataire ne paie que les jours durant lesquels il a utilisé l’espace de stockage en question.

La location d’un garage

La location de garage est également une solution peu onéreuse pour stocker ses matériels. Cependant, il faut préciser que ce type de location est fortement encadré par la loi. En effet, on ne peut pas entreposer n’importe quel matériel dans n’importe quel garage. La loi interdit strictement le stockage de matériel dans les garages en dessous d’une habitation ou dans un souterrain. Ceci afin de limiter les risques d’incendie. Si tel est le cas, le locataire sera le seul responsable. Par contre, si le garage se trouve dans un autre endroit, on peut y entreposer ce qu’on veut. Toutefois, en optant pour cette solution, on prend quelques risques. Un garage n’est pas un endroit sécurisé, surtout pour entreposer du matériel informatique, il ne dispose pas de système de sécurité. De plus, les mauvaises conditions peuvent rapidement endommager le matériel. Un entretien régulier de l’espace et donc nécessaire si l’on décide d’opter pour cette solution de stockage. Aussi, il faudra penser à engager une personne pour surveiller les lieux.

Le stockage à domicile

Les entrepreneurs et dirigeants de PME qui débutent leur activité peuvent commencer par entreposer leur matériel informatique chez eux. Cette solution est intéressante dans la mesure où le matériel informatique n’a pas besoin de conditions particulières de stockage (comme une zone froide). Cependant, cette solution n’est que temporaire. L’espace disponible peut ne plus suffire au fil du temps. La législation française autorise le stockage à domicile dans le cadre de son activité professionnelle uniquement dans les villes où il y a plus de 200 000 habitants. Par contre, dans le cadre d’un bail pour particulier, il est interdit de stocker le matériel lié à son activité. Tout simplement parce que cela change nécessairement l’affectation de l’habitation. Le stockage de matériel, les expéditions et les livraisons sont des activités commerciales. De ce fait, l’assurance habitation ne peut pas couvrir de telles activités effectuées à domicile. Dans ce cas de figure, il est conseillé d’opter pour un bail commercial.
Enfin, si le lieu de stockage se trouve dans une habitation faisant l’objet d’une copropriété, il est nécessaire d’obtenir l’accord du syndic ou du propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *