En cas de coupure chez soi, on n’a souvent pas d’autre choix que de se servir des ordinateurs des cybercafés. Mais attention, dans de telles circonstances, il y a quelques précautions à prendre.

Passer en navigation privée

Pour commencer, il faut éviter de naviguer sur une fenêtre classique. Google peut garder une trace des navigations que l’on fait. En outre, les espaces de navigation de ce type sont loin d’être sécurisés. Il est préférable d’utilisation la navigation privée. Ainsi, on préserve une certaine intimité pendant toute la durée de la connexion.

Utiliser les claviers numériques pour taper ses mots de passe

On pense toujours être en sécurité quand personne ne regarde lorsque l’on tape les codes d’accès à son mail ou sur son profil Facebook. Ce n’est pourtant pas le cas. Certains cybercafés utilisent un logiciel qui aide à recréer les mots de passe en fonction des lettres et des chiffres que les internautes tapent sur leur clavier.
La solution ? Quand il faudra saisir les codes, ouvrir le clavier numérique de l’ordinateur est de mise. On peut facilement le trouver dans le côté bas à droite de l’écran.

Ne jamais oublier de se déconnecter

Quand on surfe dans un cybercafé, il est très important de ne jamais oublier de se déconnecter. Une fois que c’est fait, il faudra ouvrir un autre onglet et faire de nouvelle recherche sur la boite mail ou Facebook pour s’assurer que son profil n’est pas le premier qui s’ouvrir quand on cliquera sur le lien.
Pour ceux qui se connectent sur Gmail, il ne faut pas oublier d’effacer son compte des suggestions sur la page d’accueil de Google.
Et bien évidemment, il faut refuser toute demande de synchronisation avec les Smartphones et autres appareils où les comptes sont actifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *